Péripéties, changements et arrivée en Lozère

Après de multiples péripéties lors de notre installation en Aveyron, nous avons finalement transféré notre troupeau en Lozère.

Puis, suite aux divers obstacles rencontrés,  nous avons du vendre notre troupeau et conserver une chèvre et un bouc afin de conserver juste l'activité cosmétique et safran en complément d'une activité salariée.

Malheureusement, Biloute, notre bouc, nous a quitté en Décembre 2014, nous avons repris une chevrette pour tenir compagnie à Nina, notre biquette.

Nous sommes donc désormais dans les gorges de Tarn, sur la commune de Quézac, connue pour son eau gazeuse.

Date de dernière mise à jour : 05/08/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×